LA MONTAGNE. les animaux

Publié le par LE BRIARD BRETON





LE CHOCARD
 A BEC JAUNE

Le chocard à bec jaune est oiseau
un peu plus grand et un peu plus fin que

 le choucas.
Il ressemble au grave à bec rouge,
 mais le bec jaune est plus court et moins incurvé.
 Son plumage est entièrement noir
 et ses pattes rouge-orangé.
 Ses ailes sont également plus courtes.
 La première année, les jeunes ont encore
 un bec gris - brun et des pattes noires.
 Il est très connu des randonneurs qui,
 au moment des casse-croûtes sont souvent sollicités
 par les cris des chocards
en vue de recevoir un peu de nourriture
 (couennes de fromage,
peaux de saucissons, bouts de pain etc.).

L' examen du vol de cet animal
est très intéressant à regarder
 notamment lorsque "en piquée",
le
chocard attrape au vol
 ce que le randonneur lui lance à proximité.
 Le mode d'atterrissage
est également intéressant à examiner.
Les deltistes et parapentistes
 tentent d' ailleurs d' approcher ce degré de perfection
 sans toutefois y arriver constamment...

 nidification:
avril à juillet (varie selon l'altitude).
couvaisons:
 une couvée: 4 à 5 œufs
 blanchâtres à brunâtres avec des taches sombres
 Incubation:
17 à 21 jours (femelle)
les nids sont installés dans des cavités
 ou des anfractuosités de rochers en falaise,
 et parfois sous les toits des bâtiments.
 Le nid est composé de brindilles, de racines et d'herbes.
 La femelle couve et est nourrie par le mâle.
n'utilise pas les nichoirs.
 Envol:
25 à 30 jours
 Il reste toute l'année sur son territoire de reproduction,
 mais fait des apparitions fréquentes
 dans les vallées en hiver.
Oiseau très social,
le chocard niche en colonies
dans des crevasses et des grottes.
 Il plane souvent en profitant des ascendances
 le long des parois rocheuses.
 En hiver, il passe davantage de temps
à moyenne altitude,
 près des chalets,
des villages et des stations de ski

 pour exploiter les déchets
 liés à l'activité humaine en montagne.
 On les trouve ainsi en grand nombre

 sur les sommets très fréquentés, près des refuges,
 des téléphériques et autres lieux très visités,
 où ils deviennent très familiers et se laissent nourrir.
Espèce commune dans les hautes montagnes
 jusqu'à la limite des neiges

 et descendant dans les vallées en hiver.
 Nidification observée de 500 à 3 800 m.
A l' état adulte sa taille est de 38 cm env.
Son poids varie de 170 à 245 grammes.
Sa longévité est estimée à 11 ans
Insectes, vers, escargots, mollusques,
araignées, fruits, charognes, ordures.
En France,
les effectifs sont localisés mais stables
 en Savoie et aux Alpes-Maritimes.
 Il est relativement fréquent
dans les Pyrénées et dans les Causses,

 mais en régression en Bretagne
 (Ouessant et Belle-Ile).

Bibliographie: http://www.oiseau-libre.net/Oiseaux


6h13

 

Publié dans MONTAGNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
j'aime b eaucoup les oiseaux, je ne connaissais pas celui-ci. C'est alors une belle rencontre que j'ai faite sur ton blog.<br /> clem
Répondre