LA MONTAGNE. les animaux

Publié le par LE BRIARD BRETON



PARTIE ½

L' ECUREUIL
 ROUX
 
L'Ecureuil Roux est répandu en Europe
. En France, l’espèce manque en Corse
 Et sur les îles de l’Atlantique.
 Il fait de grands bonds dans les arbres,
 de l’un à l’autre.
 Son Adaptation au milieu est parfaite
: squelette léger, longues griffes
, il étale la queue et écarte
 les membres quand il saute.
 Il grimpe très bien sur les troncs verticaux.
 En présence d’un prédateur,
 il peut escalader un arbre,
 passer sur la face cachée
 et s' y colle, immobile, contre l’écorce.
 Il nage bien.
 A terre, il bondit rapidement entre deux arbres
, même distants de plusieurs dizaines de mètres
Les indices de présence
 sont des écorces de résineux en bandes
 plus ou moins longues et à grande hauteur
 ainsi que des noisettes ouvertes
et des peluches des cônes d’épicéa
 (verts ou secs) dont l’écureuil
 enlève les écailles à la base.

Le pelage de l'Ecureuil Roux
 est de couleur variable:
 du jaunâtre et du roux
 au brun foncé et au noir en été

. En hiver, il est brun plus ou moins foncé dessus.
 Le dessous est blanc en toutes saisons.
 En France, les sujets foncés
 sont plus fréquents en montagne
 et dans les forêts de résineux.
 En hiver, il possède de longues touffes de poils
 au bout des oreilles. La queue est très touffue.
 On a distingué jusqu’à 40 sous-espèces,
 qui présentent 2 ou 3 formes (rousse, brune, noire).
 Les différentes colorations
 peuvent être observées dans une même région
et ne correspondent pas à des sous-espèces locales.
 Les mâles reproducteurs ont la peau du scrotum nue,
 foncée, teintée de jaune orangé.
 Les subadultes ont le pelage ventral blanc.
 Les femelles ont les mamelles nues et gonflées.
 La mue printanière dure environ 6 semaines.
 L’écureuil possède 22 dents.
Sa longueur varie de 18 à 25 cm.
 Son poids, de 200 à 350 g.

L’écureuil roux habite les bois
 et les forêts de feuillus ou de résineux
 (peuplements partiellement formés d’arbres âgés),
 les parcs et les grands jardins boisés.
 On le rencontre jusqu’à 2 000 m
 dans les Alpes et les Pyrénées,
 partout dans les Vosges.

 Le nid est plus ou moins sphérique
 (environ 30cm de diamètre) et se trouve généralement
 à plus de 6 m de haut dans un arbre.
Les parois sont faites de branches feuillues,
 l’intérieur, de 12 à 16 cm de diamètre,
 est garni de mousse et d’ herbes,
 servant dans le nid à la mise - bas.
 Il est généralement placé
 contre le tronc dans le houppier;
 il peut aussi se trouver dans un arbre creux
 ou un vieux nid de corneille noire.
 Chaque individu peut avoir plusieurs nids.
Le domaine vital des mâles
 et des femelles est équivalent
(4 ha en moyenne dont la partie centrale
, 1 ha, est la plus fréquentée).
 En hiver, les mâles se déplacent beaucoup
 à la recherche des femelles.
 La densité de la population
 est en général de 0,2 à 1,6 individu à par hectare
 Mais jusqu’à 10/ha en Finlande.
 En forêt de feuillus,
 l’importance des populations dépend
de la production de noisettes au printemps.
 Les automnes humides sont favorables
 en raison de l’abondance des champignons,
 mais les hivers humides leur sont néfastes.

14H43

Sources:
http://www.esigge.ch

http://gargl.dyndns.org


Publié dans MONTAGNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Primo j'adore tout ce qui roux, je trouve que c'est une couleur magnifique, ensuite je suis en admiration devant les écureuils. Lorsque je vais à Londres, j'adore me promener dans les square pour les observer et en forêt de Soignes, à Bruxelles où je vis il y en a par centaine. C'est une véritable magie que des les voir évoluer dans les arbres. Merci, rare de voir des images de ces formidables animaux. merci
Répondre
C
c'est mon ami.. quand j'en aperçois un, il me dit quelque chose.. <br /> clem
Répondre