fruits et légumes

Publié le par LE BRIARD BRETON


1/2



LE MELON

 

 

Le melon, fruit de l’été

par excellence !

ON trouve plusieurs variétés de ce fruit :



Le Charentais (et Charentais brodé,

dont l'écorce est recouverte d'une résille),

renferme dans une écorce

verte pâle, une chair orangée et très sucrée.

Turquin, morin, barbarin,

 sucrin, citrolin, muscadin...

sont autant d'espèces de cette variété.



Le Galia, dont la chair est verte,

 mais tout de même sucrée,

 sous son écorce brodée.





Les melons jaunes et verts,

 qui ont une chair blanche

et une forme oblongue.

On les produit partout dans le monde.

 

QUELQUES DONNÉES DIÉTÉTIQUES

 

Très riche en eau (près de 90 %), le melon

est un fruit particulièrement rafraîchissant.

Sa valeur énergétique moyenne est de l’ordre

de 48 kcalories aux 100 g.

Elle dépend directement

 du taux de glucides (ou sucres),

qui peut varier de 6 à 14 %,

mais se situe le plus souvent

aux alentours de 10 à 12 %.

Comme la plupart des fruits,



le melon ne renferme que des traces

de lipides (ou graisses)

et moins de 1 % de protides.

Le melon fait partie des fruits qui contiennent

le plus de carotène : environ 2 mg aux 100 g

pour les melons à chair orangée

(mais seulement 0,1 à 0,3 mg pour ceux

à chair jaune ou verte).

Dans l’organisme,

le carotène se transforme en vitamine A,

 qui joue un rôle important

 dans la vision crépusculaire,

le bon état de la peau et des muqueuses,

 et qui intervient dans les mécanismes

de croissance cellulaire.

 Et surtout, le carotène

 possède d'intéressantes propriétés

anti-oxydantes.



100 g de melon permettent

de couvrir environ la moitié de l’apport

quotidien conseillé en provitamine A.

Le taux consommé en hors-d’oeuvre,

 il possède des vertus apéritives,

et en dessert, il constitue une fin

de repas légère et digeste.

 C’est aussi le fruit de l’élimination,

puisque ses fibres favorisent

un bon transit intestinal,

tandis que sa forte teneur en eau

 et le potassium qu’il contient

en font un bon diurétique.

 


Le taux de vitamine C

 se situe aux alentours de 25 mg aux 100 g

(apport quodidien conseillé pour l’adulte : 80 mg).

Malgré des variations

assez notables (de 10 à 47 mg),

le melon peut ainsi être considéré comme

un bon fruit pour la vitamine C.

L’éventail des minéraux est très large :

 Le potassium domine nettement,

 avec un taux

élevé de 300 mg aux 100 g.

Cela confère

au melon des propriétés diurétiques manifestes.

Les oligo-éléments sont nombreux

(fer, zinc, cuivre, manganèse, iode, bore).

Enfin, les fibres ne dépassent pas 1 g aux 100 g.

 Elles sont particulièrement efficaces

pour accélérer le transit intestinal.

 


11h22


 

Publié dans NATURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
j'adore....le melon charentais surtout, bises
Répondre