fruits et légumes

Publié le par LE BRIARD BRETON

 




2/2



LE MELON

POUR LE CHOISIR

Choisissez-le lourd,
 c'est signe qu'il est gorgé de sucre.
Comptez ses quartiers:
 il doit en avoir 10.
Les melons qui en comptent
 9 ou 11 ont souvent peu de goût,
 avec une chair sans sucre.
Regardez son pédoncule:

 s'il n'est plus là
ou bien s'il est craquelé,
le melon a de fortes chances d'être mûr à point.



 La taille du pédoncule n'influe en rien
 sur la qualité du fruit,
au même titre que sa couleur.
 Elles dépendent simplement de la variété.
Fiez-vous à son odeur:
il doit être bien parfumé, mais pas trop,
 sinon il est trop mûr… Pour en juger,
 sentez-le au niveau du pédoncule.
Gardez à l’esprit qu’en grande surface,
 Les melons qui sortent juste des chambres froides
perdent leur parfum pendant quelques heures.
N'oubliez pas que le fruit
 va continuer à mûrir chez vous,
 donc choisissez-le en fonction
du jour de dégustation.



 Si vous l’achetez au marché,
 indiquez au vendeur
quand vous le dégusterez et laissez-le choisir,
il connaît son produit.
Conservez-le quelques jours
dans un endroit frais,
en évitant le réfrigérateur
où il risque de parfumer
de son odeur prononcée le reste des aliments.
 Mais s'il est déjà très mûr,
emballez-le dans un film
ou dans un sac plastique
 et enfermez-le dans le bac
 à légumes du réfrigérateur.
Le melon glacé perd
tout son goût.
Alors consommez-le frais.

POUR LE PRÉPARER




La plus simple des préparations
lui convient tout à fait:
 coupé en deux et débarrassé de ses graines,



 en entrée comme en dessert.
 Vous pouvez l’arroser de Porto,
de muscat ou de pineau des Charentes
"avec modération, bien sûr!".
Coupé en cubes ou en billes,
vous pouvez l'utiliser
en salade et en brochette,
 salées ou sucrées.



A l’apéritif, présentez le en morceau
 embroché sur une pique en bois,
associé à une tranche de kiwi
et une tomate cerise.
Ses meilleures alliances salées
sont le jambon cru, la coppa, le crabe,
 le saumon, le haddock, les fruits de mer.
 Le melon apprécie également les herbes
Comme la menthe et le basilic,
mais pourquoi
pas l'estragon et la ciboulette.
Vous pouvez confectionner une soupe froide
en le mixant avec un peu de basilic,
d’huile d’olive, sel et poivre.



Pour le sucré, il aime les agrumes
et les fruits rouges,
 bien qu'il aille avec tous les fruits.
Le melon est aussi délicieux en confiture,
rehaussé de jus et de zeste de citron.
Son utilisation cuite, pourtant délicieuse,
reste trop souvent ignorée.
 Poêlé deux à trois minutes
ou en papillote au four,
il accompagne volontiers
 le poisson et la volaille.



 Les tranches de melon peuvent,
pour changer, être trempées
 dans une pâte à beignets puis frites.
Enfin, sachez que l'huile extraite
 de ses graines est comestible
"elle aurait même des vertus calmantes";
 quelques graines écrasées
et glissées dans le chaudron de confiture
lui donneront un agréable goût amer.

6h45





Publié dans NATURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
hummmmmm j'en mangerais bien un morceau voire deux!!!! merci pour les conseils<br /> bises
Répondre