les pensées d'un reveur

Publié le par LE BRIARD BRETON


JOSI

Pourquoi ? crier ton nom.

Puisque je ne te vois, loin d’ici
Mais rien qu’un petit surnom.
C’est ainsi que je t’appelle Josi. 



Fais ce que tu veux, vas y.
Je n’aime que toi Josi.
Personne d’autre ne compte,
Du moment que tu montes. 



Prends pied dans la société,
Car souvent, il faut patienter.
Réfléchis avant de parler.
Agis, le temps est si vite écoulé. 



N’écoute pas les commérages,
Eux seul amènent aux rivages.
Josi, tu peux me faire confiance,
Je suis bien loin de l’insouciance 



Ecoute, les paroles de ton cœur,
C’est les clés, qui portent bonheur.
Ses mots sont les plus sages,
Tout ceci sans aucun racolage. 



Et !oui Josi, je suis mordu,
J’espère et attend ton amour.
Mais pour quand ce grand jour ?
Avant, que tout ne soit perdu. 



Une seule fille m’intéresse,
Tout le reste, me blesse.
Mon caractère est trop sensible,
omprends, et tu suivras ta bible. 



Je me fou de mon entourage, .
Josi, donne moi le courage.
Moi, je crois en toi, oui en toi.
Rien que toi sous le même toit. 



Je ne crois pas à la chance,
Je ne connais pas la danse.
Mais je t’aime, c’est le principal,
Josi,c’est toi qui es mon idéal. 



Toujours et pour toujours Josi.
C’est toi rien que toi, que j’aime.
Pour toi, en serait il de même ?
Répond, sans détour répond Josi. 





Les pensées d’un rêveur
N ° 099     écrit le  15-10-1966   par  JGRC 
 Sous le pseudonyme de   Christian Gilles

a  SAINT JEAN LES DEUX JUMEAUX 77660



13h08




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article