les pensées d'un reveur

Publié le par LE BRIARD BRETON

 

ELLE,
TOUJOURS ELLE

 

 

C’est la fin des beaux jours,

Ainsi que de notre amour.

Je ne sais où est mon avenir,

Loin de nos fabuleux souvenirs.

 

Elle ne veut plus sortir,

Quand va-t-elle partir ?

Ne serait elle pas décider,

Impossible de l’aborder.

 

Dites lui que je l’aime.

 Je ne suis plus le même.

Qu’elle vienne a sept heures.

 Comme pendant notre bonheur.

 

Elle répond, par le silence,

Finie notre bonne entente.

Elle est d’une méfiance,

Et d’une grande indifférence.

 

 

 

Les pensées d’un rêveur

N ° 070  écrit le 05-03-1966 par JGRC

 Sous le pseudonyme de Christian Gilles

 A Saint Jean les deux jumeaux  77660

Modifié le 26-11-2008 a LA  GACILLY  56200



9h49 / 12h05



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article